LES MALADIES DE LIFESTYLE N’ONT PAS DE SAISONNALITÉ…

… et pourtant le « healthy eating » a clairement la haute saison en printemps et été. « Les beaux jours arrivent, je montrerai plus mon corps », « Bientôt c’est la page »…

Donc, en fait, est-ce que l’idée de manger sainement est surtout motivée par la vanité, par l’envie d’être mince et perdre quelques kilos ? Ainsi, ne nous ignorons pas le rôle principal de l’alimentation qui est celle de « nourrir le corps » ? Très clairement, quelque chose a mal tourné…

Entre mars et juillet les magazines féminins sont pleins d’articles et astuces pour « le nettoyage printanier », « comment préparer le corps d’été » et « le régime pré-plage ». C’est exclusivement à cette période de l’année que les librairies mettent en avant les livres sur l’alimentation saine. Comme si en cachant son corps en automne/hiver permettait d’ignorer l’impact de l’alimentation sur nous, nos corps et notre niveau de vitalité. Comme si les maladies de lifestyle (par exemple celles d’ordre cardiovasculaire, surpoids, diabètes types 2, un très grand nombre de cancers, côlon irritable…) n’existaient pas en dehors de la saison estivale. Pourtant elles représentant la vaste majorité de problème de santé d’aujourd’hui – curieux comme réalité imaginée

Le fait que la majorité de personnes est à l’écoute au healthy eating principalement en printemps et été dit long sur l’état sociétal d’aujourd’hui :

  • Une totale ignorance en matière de nutrition saine/malsaine
  • Un manque de volonté de comprendre (ou plutôt de reconnaitre) le lien direct entre alimentation et santé
  • Une absence de capacité (ou de volonté) de prendre de la responsabilité pour son corps et sa propre santé !

La nourriture (ainsi que l’eau et l’oxygène) est le seul carburant pour que l’homme puisse « fonctionner » correctement. Donc, logiquement, il y a ce lien direct entre ce qu’une personne mange et son état physique ! A peu près tout le monde est capable de comprendre cela !

Par contre, dans les faits – dans la vie quotidienne – il parait plus simple et « pratique » de prétendre que « globalement je vais plutôt bien »… Et quand une maladie grave se manifeste c’est toujours plus « convenable » de chercher l’explication en dehors de nous, dans la mauvaise chance, le destin ou une sorte de punition d’au-delà – au lieu de reconnaitre la maladie comme effet direct d’une cause (la cause étant une alimentation malsaine, de mauvais choix de mode de vie…).

Cela dit, le corps humain est un vrai engin miraculeux ! Vue le mode de vie conventionnelle, il est extraordinaire ce que le corps arrive à encaisser et pourtant rester plus ou moins en vie. Sauf, le rôle primaire du corps humain – me parait-il – n’est pas de juste faire survivre (exemple de cette façon de « survie » : fatigue, surpoids, mauvais haleine, problèmes digestifs, cernes,…) sinon de procurer santé, vitalité et bien-être physique (et psychique) ! Voilà la véritable tâche du corps humain !

Chacun a le choix : juste survivre ou vivre en plein épanouissement physique. Et cela passe – entre autre – non pas par une hygiène alimentaire « saisonnière », sinon par une prise de conscience que les maladies de lifestyle ne connaissent pas de « saisonnalité ». Elles se manifestent aussi bien en printemps qu’en hiver ! Il est temps de reconnaitre la responsabilisation de chacun pour sa relation avec la nutrition et pour une potentielle bombe à retardement en gestation !

L’auteur de ce blog vient d’écrire un livre sur la nutrition, les mythes alimentaires, la transformation nutritionnelle et comment manger sainement – prêt pour être publié à la rentrée. Et, pourtant, la publication a dû être retardée à mars 2019 prenant en compte la réalité régnante pour le moment… que le « healthy eating » se vend mieux en printemps 🙂

©The Vibrant Factory
À propos de Stefan Lehner: Executive coach, Life coach, ainsi que coach et éducateur en nutrition basé à Paris, disponible à intervenir dans le monde entier. Il a précédemment travaillé dans le management d’une entreprise multinationale. Il aime explorer avec le client ses émotions, ses pensées et ses croyances profondes pour permettre un regard neuf et la remise question de ses certitudes. Son credo, en coaching exécutive ainsi qu’en coaching autour de nutrition est la responsabilisation : devenir responsable de ses choix, ses envies et ses actes.
www.thevibrantfactory.com, sur Facebook et Instagram

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s