ET SI COSMOPOLITAN PROMOUVAIT L’OBÉSITÉ EXCESSIVE ?

Donc, une modèle sévèrement obèse sur la couverture le Cosmopolitan UK le mois d’octobre… Qu’est-ce que cela nous enseigne ? Que nous devrions accueillir différentes formes de beauté ? Que l’obésité n’est pas un véritable problème ? Ou est-ce que s’agit-il d’un message malheureux pour les femmes ? Probablement un peu de tout…

Ce que quelqu’un choisit « d’être » (ce qu’il/elle porte, mange, comment il/elle se présente…) est un choix personnel et ne peut donc pas être critiqué. Qu’on « accepte » son énorme surpoids consciemment ou en réprimant des états émotionnels, il ne peut en aucun cas s’agir d’un sujet de discussion! Ni peut l’être la question de savoir quel type de corps est approprié pour être présenté en maillot de bain. « Bon » ou « mauvais », « bon goût » ou « terrible » sont des étiquettes toujours basées sur une morale personnelle (et/ou une morale prédominante à laquelle on adhère). Je n’ai donc aucun commentaire à faire sur la décision du modèle de poser pour la couverture.

CosmopolitanUK_Cover_Oct2018

Couverture de Cosmopolitan UK, octobre 2018

J’ai toutefois un autre et majeur problème : Il s’agit de la décision de l’équipe éditoriale de Cosmopolitan de présenter le modèle dans un long article sans aucune référence à la problématique de l’obésité morbide. L’obésité excessive est une maladie grave liée aux multiples problèmes de santé immédiats et à long terme! Une femme joliment maquillée, photographiée et retouchée ne doit pas faire oublier cela. L’obésité excessive est rarement due à un dysfonctionnement génétique, mais à des choix de mode de vie (nutrition, exercice, équilibre émotionnel et mental…) ; donc in fine la personne peut avoir la main dessus. De plus, l’obésité excessive cause directement  de nombreux autres problèmes de santé graves (diabète, maladies cardiaques…).

Célébrer « d’autres formes de beauté» – pourquoi pas ? Cependant, je suis très critique du manque de discernement et de responsabilité du magazine Cosmopolitan vis-à-vis de ses lecteurs et lectrices en n’incluant aucunement une discussion sur les problèmes graves liés à l’obésité morbide! Il renforce le risque important qu’on perçoive l’obésité « comme un non-sujet » – ce qui est certainement très loin des faits. À propos, n’est-il pas hypocrite que Cosmopolitan présente uniquement des femmes minces et très en forme sur toutes les autres pages du même magazine?

Alors, quelle est la responsabilité des médias aujourd’hui? Quel type de média voulons-nous?

©The Vibrant Factory
À propos de Stefan Lehner: Executive coach, Life coach, ainsi que coach et éducateur en nutrition basé à Paris, disponible à intervenir dans le monde entier. Il a précédemment travaillé dans le management d’une entreprise multinationale. Il aime explorer avec le client ses émotions, ses pensées et ses croyances profondes pour permettre un regard neuf et la remise question de ses certitudes. Son credo, en coaching exécutive ainsi qu’en coaching autour de nutrition est la responsabilisation : devenir responsable de ses choix, ses envies et ses actes. Son livre sur la nutrition sera publié en mars 2019. Il travaille actuellement sur son deuxième livre sur la libération de la souffrance émotionnelle.
www.thevibrantfactory.com, sur Facebook et Instagram

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s